Make your own free website on Tripod.com

Centre Apostolique de Jésus-Christ

Enseignements

Accueil
Oeuvres Sociales
Centre de Prière
Enseignements
Historique
Confession de Foi
Communauté Messianique
Docteur André Choubeu
Nos Assemblées

enseignements.jpg

Lévitique 5.19-26 ; Luc 19.8

Introduction :

Un sérieux constat du milieu charismatique (pentecôtiste) nous amène à discerner de plus en plus que des bévues sont fréquemment le quotidien des enfants de Dieu qui, faute d’avoir trouvé auprès de Dieu les bénédictions qui devaient être les leurs, sombrent dans le découragement, les plaintes et murmures contre Dieu, contre les frères et finissent pour un grand nombre soit par abandonner Christ pour aller auprès des occultes ou font une marche fantomatique dans une direction prétendue être celle de Dieu, bien que le Très Haut l’ignore.

La considération de la pensée de Dieu dans l’Ancien Testament est rejetée. Que de frères et même les serviteurs de Dieu refusent d’obéir à certaines prescriptions divines sous prétexte que le Nouveau Testament ne le contient pas. Cette allégation pourrait faire croire que la Bible est divisée entre elle-même.

Les livres de l’Ancien Testament se divisent en trois catégories :

Le Nouveau Testament se divise également en trois catégories :

…………..VIII. La restitution divine à l’égard de l’homme

Lorsque nous n’aurions pas traité ce volet, il nous serait difficile de comprendre à quel degré, la restitution est une chose qui touche le cœur de Dieu. Scrutons les textes bibliques ci-après et méditons-en pour entrer en présence de Dieu dans la restitution selon son coeur.

1. Dieu promet de restituer à l’homme le double de ce qu’il a perdu (Zach 9.12 ; Esaïe 40.2 ; 61.1-7,8 ; Osée 2.16).

Nous pouvons ici constater que Dieu de tout temps même lorsque l’homme aurait par sa faute sombré, son Créateur cherche toujours les voies et moyens à cause de son saint nom, pour ramener à la justice (Gen 3.9 ; Esaïe 6.8) l’égaré et le restaurer en lui donnant ce qu’il a perdu à cause de ses péchés. Nous constatons que Dieu compense ici les pertes en accordant le double de bienfait. Si l’Éternel contre qui nous avons péché nous recherche, nous convainc du péché et nous ramène à entrer en possession de ce que nous avons perdu (2 Chron 7.14), comment n’en devrait-il pas être pour nous ?

2. L’Éternel promet de remplacer les années dévorées par les calamités dues au péché (Joël 2.20-25).

Lorsque à cause de nos péchés, Dieu enverrait contre nous des instruments de jugement (sauterelles, pertes, destruction, maladie et autre), il y a néanmoins une promesse de restauration si nous revenons de nos mauvaises voies (Jér 3.11-15).

3. Ceux qui se sont moqués des enfants de Dieu pendant leur malheur seront châtiés par l’Éternel (Ez 25.1-7)

4. Ceux qui méprisent la gloire de Dieu sur les siens (Ez 26.8-11)

5. Ceux qui exercent la engeance sur le peuple de Dieu ((Ez 25.12-14)

6. L’Éternel châtie, mais restaure aussi et console (Ez 28.25-26)

7. L’Éternel suscite une nation pour juger Israël, mais lorsque Israël se repent, Dieu juge cette nation qui avait fait souffrir son peuple bien que ce fût à cause de ses péchés (Ez 35.1-6).

que tu ne te repentes » (Apoc 2.4-5).

Pour recevoir l’intégralité de ce message, nous contacter : BP 9042 DOUALA - CAMEROUN (237) 775 7160 / 913 6897 / ou Messagerie : E-Mail : centrapostolique@yahoo.fr

Centre Apostolique de Jésus-Christ
BP 9042 Douala, Cameroun
Tél.: (237) 775 7160 / (237) 913 6897
E-Mail : centrapostolique@yahoo.fr